Elie Cohen - directeur de recherche au CNRS, professeur à Sciences Po et membre du CAE

Recherche thématique

logo-resultats

Politiques publiques


Politiques publiques

Articles portant sur ce thème :

Voir la vidéo sur le site de France 5 pendant une semaine
Après un lundi noir et un mardi gris, les marchés financiers ont connu un mercredi agité. Face à la chute brutale des bourses européennes, les banques centrales ont abaissé leurs taux directeurs et Londres volait au secours de ses établissements bancaires.
Dans le sillage des bourses asiatiques qui se sont littéralement effondrées - Tokyo plongeant de 9,38 % et Honk-Kong de 8,2 % -, leurs homologues européennes continuent leurs dégringolades. (...) [lire]

Voir l’émission en ligne
"Un trou d’air". C’est en ces termes que François Fillon a décrit, sur TF1, le 30 mars 2008, la conjoncture économique française. Face à des indicateurs - hors chômage - au rouge, le Premier ministre entend poursuivre les réformes engagées et refuse de parler d’un plan de rigueur. François Hollande, lui, accuse le gouvernement de "dissimulation" sur la situation réelle.
Il y a d’abord eu la révision à la baisse des hypothèses de croissance pour l’année 2008 puis la révision à la hausse du déficit (...) [lire]

Voir l’émission en ligne
La réforme de l’Etat et la révision générale des politiques publiques sont lancées. Une salve de 166 mesures qui doit faire économiser 7 milliards d’euros d’ici 2 011 et qui pourrait être complétée d’ici cet été par un train de réformes comparables.
Quelques semaines après les élections municipales et la publication du déficit public, l’heure est à l’économie. Nicolas Sarkozy a présenté, à l’issue du Conseil de modernisation des politiques publiques, vendredi 4 avril 2008, 166 mesures visant à réduire (...) [lire]

Voir la vidéo
Ségolène Royal a présenté, le 11 février 2007, les 100 mesures de son "pacte présidentiel", élaborées à partir des idées issues de plus de 5 000 débats participatifs. Au cours d’un grand meeting, qui s’est tenu à Villepinte, la candidate du Parti socialiste à l’Elysée a affirmé vouloir construire une "France neuve", alors que la droite a aussitôt dénoncé l’absence de chiffrage de ses propositions.
Dans un discours de deux heures, Ségolène Royal a défendu son programme devant près de 20 000 de militants et l’establishment (...) [lire]

Voir la video
Après les annonces d’une France en faillite par François Fillon et aux caisses vides par Nicolas Sarkozy, les aides promises aux pêcheurs et, lundi, aux employés d’ArcelorMittal étonnent. Sur fond de baisse du pouvoir d’achat et de crise boursière, le pays tiendra-t-il ses promesses ? Quelle sera la réaction de Bruxelles en cas de confirmation de ces subventions ?
Invités :
-  Jean-Christophe Le Duigou, Secrétaire confédéral de la Confédération Générale du Travail (CGT). - Dominique Reynié, (...) [lire]

Etablir des diagnostics, présenter des solutions alternatives, évaluer l’impact de tel ou tel programme, faire la différence entre ce qui relève du pouvoir immédiat des autorités nationales et ce qui n’en relève pas (règles OMC, euro, UE) : telles sont les limites fixées à cet exercice collectif.
La campagne électorale qui démarre emprunte aux classiques de la vie politique : conquête du pouvoir et exercice du pouvoir obéissent à des logiques différentes. Dès lors, les propos de campagne engagent peu et n’éclairent que (...) [lire]

Par Philippe Chalmin et Elie Cohen
L’art de la réforme est bien difficile à exercer en France. Notre drame est que nous ne savons pas débattre et il nous manque l’art de construire des consensus.
Voici donc quelques idées pour refaire la France ! Le lecteur l’aura senti, il y a parmi nous quelques divergences, mais celles-ci ne pourraient empêcher la réalisation de ce « programme commun de la France » vers lequel tendent tant de gens convaincus du bien commun en France - et il y en a même parmi les (...) [lire]

Voir la vidéo
Voir sur le site de France 2
Les invités :
Xavier Bertrand
Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité
Elisabeth Guigou
Députée de Seine-Saint-Denis (PS)
Ancienne ministre de l’Emploi et de la Solidarité
Jacques Attali
Président de la Commission pour la libération de la croissance
Ancien conseiller spécial de François Mitterrand
Jean-Claude Mailly
Secrétaire Général de FO
Nicolas Beytout
Directeur de la rédaction du Figaro
Nicolas Domenach
Directeur adjoint de la (...) [lire]

Il faut écouter les voix qui s’expriment au Parlement et notamment celle d’élus de l’UMP réputés proches de Nicolas Sarkozy. Ils ont joué un rôle décisif dans la Loi actuellement débattue au Parlement. Ils sont les acteurs d’une formidable régression politique dont il faut craindre dans l’avenir des retombées délétères sur l’intégration européenne, la politique économique et la réforme de l’Etat.
Alors qu’il était possible de lever la règle des 70% de propriété publique qui limite les mouvements stratégiques de GdF au nom des (...) [lire]

Éducation

Articles portant sur ce thème :

La France vient de se livrer avec le CPE à l’un de ses psychodrames coutumiers. La séquence en est immuable : réforme autoritaire, soulèvement du peuple étudiant, socialisation politique d’une classe d’âge dans la rue, appel au souverain, retrait de la loi, institution solennelle d’une commission ... pour enterrer le problème ! Certes la critique de la Commission Emploi-Université est aisée mais comment ne pas y céder quand on sait que le débat sélection-orientation avait déjà opposé le Général de Gaulle à Georges (...) [lire]

Écouter l’émission
11h-12h : Faut-il sélectionner les étudiants à l’entrée des universités ?
Louis Vogel, Président de l’université de Paris 2 Panthéon Assas.
Elie Cohen, Directeur de recherche au CNRS, Membre du Conseil d’analyse économique.
Benjamin Vételé, Vice-Président du syndicat étudiant Unef. [lire]

Voir la vidéo
Voir sur le site de France 2
Les invités :
Xavier Bertrand
Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité
Elisabeth Guigou
Députée de Seine-Saint-Denis (PS)
Ancienne ministre de l’Emploi et de la Solidarité
Jacques Attali
Président de la Commission pour la libération de la croissance
Ancien conseiller spécial de François Mitterrand
Jean-Claude Mailly
Secrétaire Général de FO
Nicolas Beytout
Directeur de la rédaction du Figaro
Nicolas Domenach
Directeur adjoint de la (...) [lire]

Opinion - L’air du protectionnisme électoral Patrick Artus, Elie Cohen, Jean Pisani-Ferry
L’air du protectionnisme électoral , par Patrick Artus, Elie Cohen, Jean Pisani-Ferry
Le Monde, 05.12.06
"Redonner vie à la préférence communautaire" (Nicolas Sarkozy, 29 mai 2005). "Renforcement du tarif extérieur commun" (Parti socialiste, 1er juillet). "Taxer les entreprises qui délocalisent les emplois et taxer leurs produits lorsqu’elles les réimportent" (Ségolène Royal, 13 octobre). "Un chemin équilibré entre (...) [lire]

Par Philippe Aghion et Elie Cohen
Le recul du gouvernement sur le recrutement statutaire de 550 jeunes chercheurs ouvre la voie à un débat lucide sur l’avenir de la recherche française. Rien ne serait pire, une fois levé cet abcès de fixation, que de retomber dans les ornières du débat entre défenseurs du statu quo et réformateurs désargentés. Puisque J.Chirac, après les gouvernements japonais, allemand et britannique, a compris les enjeux de l’économie de la connaissance et a annoncé à son tour une Loi de (...) [lire]

Santé

Articles portant sur ce thème :

Dans le dictionnaire des idées reçues, au chapitre hôpital public, on lisait, il y a peu encore, qualité des soins, sacerdoce des hospitaliers, offre surabondante de lits mais insuffisante pour le long séjour, inégalités régionales et variété des coûts pour une même pathologie. Bref, les maux dont souffrait l’hôpital public, au moment de la réforme Juppé, étaient liés d’avantage à l’inertie d’une offre globalement excédentaire qu’à une quelconque pénurie.
7 ans plus tard il n’est question que d’engorgement, de pénurie, de files (...) [lire]

Le débat sur la réforme du système de santé est lancé. Trois idées paraissent faire consensus parmi les décideurs : il faut maîtriser les dépenses de santé, en partager la charge entre assurances, mutuelles et sécurité sociale et responsabiliser financièrement le patient.
Mais pourquoi faudrait-il limiter les dépenses de santé  ? Chacun de nous aspire légitimement à vivre en bonne santé et nul ne voit de raison a priori de stimuler la consommation de loisirs et de limiter la consommation de services de santé. L’aspiration (...) [lire]

Rapport du C.A.E avec Philippe Aghion, Patrick Artus, Daniel Cohen, Lionel Fontagné, Thierry Madiès et Thierry Verdier, 2007. [lire]

Voir la vidéo
Voir sur le site de France 2
Les invités :
Xavier Bertrand
Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité
Elisabeth Guigou
Députée de Seine-Saint-Denis (PS)
Ancienne ministre de l’Emploi et de la Solidarité
Jacques Attali
Président de la Commission pour la libération de la croissance
Ancien conseiller spécial de François Mitterrand
Jean-Claude Mailly
Secrétaire Général de FO
Nicolas Beytout
Directeur de la rédaction du Figaro
Nicolas Domenach
Directeur adjoint de la (...) [lire]

Pourquoi faudrait-il limiter les dépenses de santé ?
Ne s’agit-il pas d’activités domestiques intenses en travail très qualifié et moins qualifié, contribuant au bien être des individus et à la croissance des secteurs hightech ? En quoi le partage de la prise en charge des remboursements de soins entre assurances et sécu constitue t il une solution ? Chacun sait que les coûts de gestion de la sécu sont faibles et que les assurances devront dégager des marges et rentabiliser le capital employé.
Pourquoi la (...) [lire]

Ainsi la France « vivrait au dessus de ses moyens » ce parler vrai a fait sensation, mais il a aussi ses exigences.
Non, un Etat ne fonctionne pas comme un ménage : les déficits et l’endettement n’ont pas le même sens lorsqu’on dispose du monopole de la taxation ou que l’insolvabilité personnelle vous mène devant les tribunaux. La vraie question est ailleurs : pourquoi, seule parmi les pays développés, la France, a accru au cours des 10 dernières années la part de la dépense publique dans le PIB ?
Non, les (...) [lire]

Retraites

Articles portant sur ce thème :

Voir la vidéo
L’on s’était pris à croire à une rapide sortie de crise, lorsque, la semaine dernière, le gouvernement et la CGT se fendaient chacun d’un geste destiné à ouvrir la voie des négociations. Mais au sixième jour de grève dans les transports en commun contre la réforme des régimes spéciaux de retraite, les assemblées générales décident massivement de reconduire le mouvement pour, au moins, vingt-quatre heures.
De négociations, il est pourtant toujours question. Fixée au 21 novembre 2007 à 15 heures, elles devraient (...) [lire]

Voir la vidéo.
Une semaine après la grève des fonctionnaires, les salariés du public et du privé descendent dans la rue à l’appel de l’ensemble des syndicats. Ils s’opposent au projet gouvernemental sur les retraites prévoyant un allongement de la durée de cotisation à quarante et un ans de 2009 à 2012 sur fond de polémique sur les 35 heures.
Des centaines de milliers de manifestants, salariés du public et du privé, ont battu le pavé dans plus de quatre-vingt villes de France, ce jeudi 22 mai 2008, à l’appel des (...) [lire]

Voir la vidéo
Voir sur le site de France 2
Les invités :
Xavier Bertrand
Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité
Elisabeth Guigou
Députée de Seine-Saint-Denis (PS)
Ancienne ministre de l’Emploi et de la Solidarité
Jacques Attali
Président de la Commission pour la libération de la croissance
Ancien conseiller spécial de François Mitterrand
Jean-Claude Mailly
Secrétaire Général de FO
Nicolas Beytout
Directeur de la rédaction du Figaro
Nicolas Domenach
Directeur adjoint de la (...) [lire]

Ainsi la France « vivrait au dessus de ses moyens » ce parler vrai a fait sensation, mais il a aussi ses exigences.
Non, un Etat ne fonctionne pas comme un ménage : les déficits et l’endettement n’ont pas le même sens lorsqu’on dispose du monopole de la taxation ou que l’insolvabilité personnelle vous mène devant les tribunaux. La vraie question est ailleurs : pourquoi, seule parmi les pays développés, la France, a accru au cours des 10 dernières années la part de la dépense publique dans le PIB ?
Non, les (...) [lire]

Emploi

Articles portant sur ce thème :

Lire sur lemonde.fr
Pierre de lyon : La médiatisation de telle ou telle fermeture de site industriel entraîne-t-elle une surévaluation de la question de la désindustrialisation française par une sorte d’effet de loupe ?
Elie Cohen : Non, nous assistons à une deuxième vague de désindustrialisation en France depuis 2002. Nous avons perdu depuis cette date 500 000 emplois industriels. Nous n’avions pas connu de phénomène aussi marqué depuis la grande période de désindustrialisation française, la période 1978-1985. A (...) [lire]

« Pour stimuler l’innovation, faut-il plus ou moins de concurrence ? De quels acteurs financiers avons-nous besoin pour faire naître des Google européens ? Faut-il déréglementer le marché du travail ? Peut-on adapter en France le modèle danois de flexsécurité ? ». Voilà quelques unes des grandes questions sur lesquelles devraient plancher les candidats à la présidence de la République et nous éviter ainsi une « dangereuse diversion protectionniste », nous expliquaient fin décembre trois économistes de renom : Patrick (...) [lire]

Voir la vidéo
Voir sur le site de France 2
Les invités :
Xavier Bertrand
Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité
Elisabeth Guigou
Députée de Seine-Saint-Denis (PS)
Ancienne ministre de l’Emploi et de la Solidarité
Jacques Attali
Président de la Commission pour la libération de la croissance
Ancien conseiller spécial de François Mitterrand
Jean-Claude Mailly
Secrétaire Général de FO
Nicolas Beytout
Directeur de la rédaction du Figaro
Nicolas Domenach
Directeur adjoint de la (...) [lire]

Fiscalité

Articles portant sur ce thème :

Voir la video
Après les annonces d’une France en faillite par François Fillon et aux caisses vides par Nicolas Sarkozy, les aides promises aux pêcheurs et, lundi, aux employés d’ArcelorMittal étonnent. Sur fond de baisse du pouvoir d’achat et de crise boursière, le pays tiendra-t-il ses promesses ? Quelle sera la réaction de Bruxelles en cas de confirmation de ces subventions ?
Invités :
-  Jean-Christophe Le Duigou, Secrétaire confédéral de la Confédération Générale du Travail (CGT). - Dominique Reynié, (...) [lire]

L’attribution de licences UMTS en France a donné lieu à un étonnant chassé croisé entre partisans et adversaires des enchères, chacun défendant en théorie une doctrine et appliquant en pratique celle de l’adversaire. Comment trouver autrement une cohérence, à un processus en deux étapes où l’Etat changea de règle du jeu en cours de route divisant par 8 au passage la part fixe de la redevance ? Pour Roger Guesnerie, c’est parce que les pouvoirs publics en France croient à la soumission comparative qu’ils ont de fait (...) [lire]

Voir la vidéo
Voir sur le site de France 2
Les invités :
Xavier Bertrand
Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité
Elisabeth Guigou
Députée de Seine-Saint-Denis (PS)
Ancienne ministre de l’Emploi et de la Solidarité
Jacques Attali
Président de la Commission pour la libération de la croissance
Ancien conseiller spécial de François Mitterrand
Jean-Claude Mailly
Secrétaire Général de FO
Nicolas Beytout
Directeur de la rédaction du Figaro
Nicolas Domenach
Directeur adjoint de la (...) [lire]

Peu de fusions s’imposent avec une évidence économique aussi manifeste que celle de Suez et de Gdf. Le contexte energétque, les impasses stratégiques de Suez comme de GdF, les besoins d’investissement pour assurer la sécurité d’approvisionnement : tout milite pour une fusion de ces deux entreprises. Et pourtant, rarement le débat politique aura été aussi vif, les stratégies alternatives autant débattues et l’issue plus incertaine.
La fusion permet d’abord de faire de deux poids moyens un poids lourd (...) [lire]

Ainsi la France « vivrait au dessus de ses moyens » ce parler vrai a fait sensation, mais il a aussi ses exigences.
Non, un Etat ne fonctionne pas comme un ménage : les déficits et l’endettement n’ont pas le même sens lorsqu’on dispose du monopole de la taxation ou que l’insolvabilité personnelle vous mène devant les tribunaux. La vraie question est ailleurs : pourquoi, seule parmi les pays développés, la France, a accru au cours des 10 dernières années la part de la dépense publique dans le PIB ?
Non, les (...) [lire]

Culture

Articles portant sur ce thème :

C’est à l’occasion du Cycle de l’Uruguay que la question des restrictions nationales à la diffusion d’œuvres étrangères a été soulevée par les Etats Unis, en réponse à la Directive « T.V. sans frontières » qui redoublait les quotas nationaux par des quotas européens. Le GATT a adopté un compromis provisoire, reconnaissant d’un côté une « exception générale » - pour les dispositifs réglementaires nationaux liés à « la protection des trésors nationaux de valeur artistique, archéologique ou historique » - et de l’autre une (...) [lire]

emploi

Articles portant sur ce thème :

Le chômage est repassé au-dessus des 2 millions en octobre, avec 46 900 demandeurs d’emploi supplémentaires en France. De mauvais chiffres qui pourraient grossir avec la crise, alors que le 1er janvier 2009, le futur Pôle emploi doit ouvrir ses portes.

Il faut remonter à mars 1993 pour retrouver une hausse mensuelle du chômage plus forte que celle enregistrée lors de ce mois d’octobre 2008. D’après les chiffres du ministère du Travail, le nombre des demandeurs d’emplois inscrits à l’ANPE en catégorie 1 a bondi de 46 900 par rapport au mois de septembre. Cette augmentation de 2,4 % sur un mois, la huitième depuis le début de l’année, confirme une nouvelle fois la dégradation observée depuis six mois sur le front de l’emploi en France.

[lire]

La crise financière risque-t-elle de s’étendre ? Faut-il parler de récession aux Etats-Unis ? Quels sont les risques pour l’Europe, pour la France ? Faut-il redouter une hausse des taux de crédit, une stagnation immobilière, de l’inflation, et un ralentissement de la croissance ?
Voir la vidéo en ligne
Le Duel
• Mathilde Lemoine
Directrice des études économiques, HSBC France
• Elie Cohen
Directeur de recherche au CNRS
Professeur à Sciences Po
Membre du Conseil d’Analyse Economique
• Dominique Plihon (...) [lire]

Grands équilibres

Articles portant sur ce thème :

Le débat sur la réforme du système de santé est lancé. Trois idées paraissent faire consensus parmi les décideurs : il faut maîtriser les dépenses de santé, en partager la charge entre assurances, mutuelles et sécurité sociale et responsabiliser financièrement le patient.
Mais pourquoi faudrait-il limiter les dépenses de santé  ? Chacun de nous aspire légitimement à vivre en bonne santé et nul ne voit de raison a priori de stimuler la consommation de loisirs et de limiter la consommation de services de santé. L’aspiration (...) [lire]

Pourquoi faudrait-il limiter les dépenses de santé ?
Ne s’agit-il pas d’activités domestiques intenses en travail très qualifié et moins qualifié, contribuant au bien être des individus et à la croissance des secteurs hightech ? En quoi le partage de la prise en charge des remboursements de soins entre assurances et sécu constitue t il une solution ? Chacun sait que les coûts de gestion de la sécu sont faibles et que les assurances devront dégager des marges et rentabiliser le capital employé.
Pourquoi la (...) [lire]

Ainsi la France « vivrait au dessus de ses moyens » ce parler vrai a fait sensation, mais il a aussi ses exigences.
Non, un Etat ne fonctionne pas comme un ménage : les déficits et l’endettement n’ont pas le même sens lorsqu’on dispose du monopole de la taxation ou que l’insolvabilité personnelle vous mène devant les tribunaux. La vraie question est ailleurs : pourquoi, seule parmi les pays développés, la France, a accru au cours des 10 dernières années la part de la dépense publique dans le PIB ?
Non, les (...) [lire]

Recherche

Articles portant sur ce thème :

La France vient de se livrer avec le CPE à l’un de ses psychodrames coutumiers. La séquence en est immuable : réforme autoritaire, soulèvement du peuple étudiant, socialisation politique d’une classe d’âge dans la rue, appel au souverain, retrait de la loi, institution solennelle d’une commission ... pour enterrer le problème ! Certes la critique de la Commission Emploi-Université est aisée mais comment ne pas y céder quand on sait que le débat sélection-orientation avait déjà opposé le Général de Gaulle à Georges (...) [lire]

Colloque XPonts 2007, à paraître.
Deux lectures de la stratégie de Lisbonne. On peut y voir la plus parfaite illustration de ce que l’Europe fait de moins bien : une proclamation sonore d’objectifs inatteignables suivi de comptes rendus réguliers de l’incapacité à les atteindre. La Stratégie de Lisbonne en effet visait à créer en Europe l’ économie de la connaissance la plus compétitive du monde, à favoriser l’innovation, à moderniser le modèle social européen, à créer un modèle macroéconomie plus efficace, etc.. comme si ces (...) [lire]

Voir la vidéo
Voir sur le site de France 2
Les invités :
Xavier Bertrand
Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité
Elisabeth Guigou
Députée de Seine-Saint-Denis (PS)
Ancienne ministre de l’Emploi et de la Solidarité
Jacques Attali
Président de la Commission pour la libération de la croissance
Ancien conseiller spécial de François Mitterrand
Jean-Claude Mailly
Secrétaire Général de FO
Nicolas Beytout
Directeur de la rédaction du Figaro
Nicolas Domenach
Directeur adjoint de la (...) [lire]

Par Philippe Aghion et Elie Cohen
Le recul du gouvernement sur le recrutement statutaire de 550 jeunes chercheurs ouvre la voie à un débat lucide sur l’avenir de la recherche française. Rien ne serait pire, une fois levé cet abcès de fixation, que de retomber dans les ornières du débat entre défenseurs du statu quo et réformateurs désargentés. Puisque J.Chirac, après les gouvernements japonais, allemand et britannique, a compris les enjeux de l’économie de la connaissance et a annoncé à son tour une Loi de (...) [lire]

Réformes

Articles portant sur ce thème :

Voir la vidéo.
Au plus bas dans les sondages après un an de pouvoir, Nicolas Sarkozy s’est prêté, jeudi soir, au jeu des questions lors d’une interview télévisée en direct de l’Elysée. Un grand oral où le chef de l’Etat a reconnu la "déception" des Français et des "erreurs" tout en affichant sa volonté de tenir le cap de la réforme.
Reconnaître les erreurs et maintenir le cap. A huit reprises, hier soir, lors de son interview télévisée, Nicolas Sarkozy a répété qu’il avait commis des erreurs. Certes, de communication (...) [lire]

Voir l’émission en ligne
La réforme de l’Etat et la révision générale des politiques publiques sont lancées. Une salve de 166 mesures qui doit faire économiser 7 milliards d’euros d’ici 2 011 et qui pourrait être complétée d’ici cet été par un train de réformes comparables.
Quelques semaines après les élections municipales et la publication du déficit public, l’heure est à l’économie. Nicolas Sarkozy a présenté, à l’issue du Conseil de modernisation des politiques publiques, vendredi 4 avril 2008, 166 mesures visant à réduire (...) [lire]

La France vient de se livrer avec le CPE à l’un de ses psychodrames coutumiers. La séquence en est immuable : réforme autoritaire, soulèvement du peuple étudiant, socialisation politique d’une classe d’âge dans la rue, appel au souverain, retrait de la loi, institution solennelle d’une commission ... pour enterrer le problème ! Certes la critique de la Commission Emploi-Université est aisée mais comment ne pas y céder quand on sait que le débat sélection-orientation avait déjà opposé le Général de Gaulle à Georges (...) [lire]

Dans le dictionnaire des idées reçues, au chapitre hôpital public, on lisait, il y a peu encore, qualité des soins, sacerdoce des hospitaliers, offre surabondante de lits mais insuffisante pour le long séjour, inégalités régionales et variété des coûts pour une même pathologie. Bref, les maux dont souffrait l’hôpital public, au moment de la réforme Juppé, étaient liés d’avantage à l’inertie d’une offre globalement excédentaire qu’à une quelconque pénurie.
7 ans plus tard il n’est question que d’engorgement, de pénurie, de files (...) [lire]

La crise financière risque-t-elle de s’étendre ? Faut-il parler de récession aux Etats-Unis ? Quels sont les risques pour l’Europe, pour la France ? Faut-il redouter une hausse des taux de crédit, une stagnation immobilière, de l’inflation, et un ralentissement de la croissance ?
Voir la vidéo en ligne
Le Duel
• Mathilde Lemoine
Directrice des études économiques, HSBC France
• Elie Cohen
Directeur de recherche au CNRS
Professeur à Sciences Po
Membre du Conseil d’Analyse Economique
• Dominique Plihon (...) [lire]

Le débat sur la réforme du système de santé est lancé. Trois idées paraissent faire consensus parmi les décideurs : il faut maîtriser les dépenses de santé, en partager la charge entre assurances, mutuelles et sécurité sociale et responsabiliser financièrement le patient.
Mais pourquoi faudrait-il limiter les dépenses de santé  ? Chacun de nous aspire légitimement à vivre en bonne santé et nul ne voit de raison a priori de stimuler la consommation de loisirs et de limiter la consommation de services de santé. L’aspiration (...) [lire]

Par Philippe Chalmin et Elie Cohen
L’art de la réforme est bien difficile à exercer en France. Notre drame est que nous ne savons pas débattre et il nous manque l’art de construire des consensus.
Voici donc quelques idées pour refaire la France ! Le lecteur l’aura senti, il y a parmi nous quelques divergences, mais celles-ci ne pourraient empêcher la réalisation de ce « programme commun de la France » vers lequel tendent tant de gens convaincus du bien commun en France - et il y en a même parmi les (...) [lire]

Écouter l’émission
11h-12h : Faut-il sélectionner les étudiants à l’entrée des universités ?
Louis Vogel, Président de l’université de Paris 2 Panthéon Assas.
Elie Cohen, Directeur de recherche au CNRS, Membre du Conseil d’analyse économique.
Benjamin Vételé, Vice-Président du syndicat étudiant Unef. [lire]

Voir la vidéo
Voir sur le site de France 2
Les invités :
Xavier Bertrand
Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité
Elisabeth Guigou
Députée de Seine-Saint-Denis (PS)
Ancienne ministre de l’Emploi et de la Solidarité
Jacques Attali
Président de la Commission pour la libération de la croissance
Ancien conseiller spécial de François Mitterrand
Jean-Claude Mailly
Secrétaire Général de FO
Nicolas Beytout
Directeur de la rédaction du Figaro
Nicolas Domenach
Directeur adjoint de la (...) [lire]

Pour :
Dans un contexte de libéralisation de l’économie et d’intégration européenne, le problème de savoir si on libéralise ou non l’électricité se pose d’une manière particulière. Il faut tenir compte de certaines contraintes. Seule une politique publique peut faire de la prévision à long terme et tenir compte des nécessités écologiques (lutte contre l’effet de serre).
En outre, les Français estiment que la tarification doit être identique sur tous les points du territoire et qu’il est normal de donner à tous un accès à (...) [lire]

Peu de fusions s’imposent avec une évidence économique aussi manifeste que celle de Suez et de Gdf. Le contexte energétque, les impasses stratégiques de Suez comme de GdF, les besoins d’investissement pour assurer la sécurité d’approvisionnement : tout milite pour une fusion de ces deux entreprises. Et pourtant, rarement le débat politique aura été aussi vif, les stratégies alternatives autant débattues et l’issue plus incertaine.
La fusion permet d’abord de faire de deux poids moyens un poids lourd (...) [lire]

Par Philippe Aghion et Elie Cohen
Le recul du gouvernement sur le recrutement statutaire de 550 jeunes chercheurs ouvre la voie à un débat lucide sur l’avenir de la recherche française. Rien ne serait pire, une fois levé cet abcès de fixation, que de retomber dans les ornières du débat entre défenseurs du statu quo et réformateurs désargentés. Puisque J.Chirac, après les gouvernements japonais, allemand et britannique, a compris les enjeux de l’économie de la connaissance et a annoncé à son tour une Loi de (...) [lire]

Ainsi la France « vivrait au dessus de ses moyens » ce parler vrai a fait sensation, mais il a aussi ses exigences.
Non, un Etat ne fonctionne pas comme un ménage : les déficits et l’endettement n’ont pas le même sens lorsqu’on dispose du monopole de la taxation ou que l’insolvabilité personnelle vous mène devant les tribunaux. La vraie question est ailleurs : pourquoi, seule parmi les pays développés, la France, a accru au cours des 10 dernières années la part de la dépense publique dans le PIB ?
Non, les (...) [lire]

Transports

Articles portant sur ce thème :

Voir la vidéo
Voir sur le site de France 2
Les invités :
Xavier Bertrand
Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité
Elisabeth Guigou
Députée de Seine-Saint-Denis (PS)
Ancienne ministre de l’Emploi et de la Solidarité
Jacques Attali
Président de la Commission pour la libération de la croissance
Ancien conseiller spécial de François Mitterrand
Jean-Claude Mailly
Secrétaire Général de FO
Nicolas Beytout
Directeur de la rédaction du Figaro
Nicolas Domenach
Directeur adjoint de la (...) [lire]

Une cession en catimini à un fonds de private equity d’une commandite publique en faillite, une insurrection sociale relayée par un acte de mutinerie, un recul de l’Etat bientôt suivi par un assaut héliporté du Gign, des mutins libérés célébrant la geste du patriotisme corse, un gouvernement contraint de négocier avec les syndicats mais sans les repreneurs ... s’il fallait une illustration de l’impossible réforme, de la dérive du service public, de l’actionnaire public sans qualités, on n’en trouverait sans doute (...) [lire]


Haut de page