Elie Cohen - directeur de recherche au CNRS, professeur à Sciences Po et membre du CAE

Communication


version imprimable


Les thèmes traités :
Énergie

C dans l’air : Pas d’hiver, pétrole moins cher

C dans l’air, 18 janvier 2007.

Voir la vidéo.

"Une période de phénomènes extrêmes". Ainsi Achim Steiner, directeur exécutif du Programme des Nations Unis pour l’Environnement (PNUE) décrit-il les dérèglements climatiques qui ont perturbé la planète ces derniers mois. Aux Etats-Unis, la Californie connaît une vague de froid record, alors que le centre a été frappé par une tempête de neige, le week-end du 13 janvier 2007. Une baisse du thermomètre de plus de 15 °C, à l’origine de la mort d’une cinquantaine de personnes, qui contraste sévèrement avec l’étonnante douceur de l’est du pays et du reste de l’Europe.

Imputés aux gaz à effet de serre et à l’action régulière du courant marin El Niño, ces bouleversements répondent à un dérèglement climatique certain, dont la principale conséquence reste la hausse de la température planétaire moyenne. Selon l’Office météorologique britannique, l’année 2007 sera d’ailleurs probablement la plus chaude dans le monde, depuis que l’on dispose de données planétaires.

Si les touristes en mal de plages peuvent s’en réjouir, les répercussions d’un tel changement s’avèrent plus désastreuses, notamment pour les stations de sports d’hiver, dont nombre d’employés se trouvent réduits au chômage technique. Autre conséquence économique de taille : la baisse de consommation des produits de chauffage, consécutive à ce réchauffement, a provoqué une chute du prix du baril de pétrole. Désormais sous la barre des 50 dollars, le cours de l’or noir se trouve au plus bas depuis dix-neuf mois.

Alertés par le phénomène, les responsables politiques ont pris le dossier en main. Alors que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) rendra public son quatrième rapport le 29 janvier 2007, le président Jacques Chirac a demandé l’organisation d’une conférence internationale sur l’environnement. Celle-ci se tiendra à Paris, les 2 et 3 février 2007, et accueillera une cinquantaine de pays, avec pour objectif la création d’une Organisation des Nations Unies pour l’Environnement (ONUE).

LES INVITÉS :

-  Laurent Cabrol
-  Elie Cohen
-  Jean Jouzel
-  Francis Perrin

Haut de page