Elie Cohen - directeur de recherche au CNRS, professeur à Sciences Po et membre du CAE

Recherche

L’OMC : une autorité de régulation multilatérale

Cahiers Français, mars 2003.

Pour les Cahiers Français - N° 313 Concurrence et régulation des marchés
Cahier réalisé sous la direction de Benoît Ferrandon
n° 313 - Mars - Avril 200

Acheter cette revue

Résumé de l’article : L’Organisation mondiale du commerce symbolise sans nul doute l’émergence d’autorités de régulation multilatérale dans un contexte où les niveaux étatique et bilatéral apparaissent de moins en moins à même de répondre aux défis posés par la mondialisation des marchés. La montée en puissance de cette instance est due avant tout, comme l’expose ici Élie Cohen, à son organe de règlement des différends. Celui-ci, de par ses décisions dans de nombreux conflits commerciaux sensibles, a su créer progressivement une jurisprudence posant les bases d’une régulation supranationale du commerce mondial et, plus largement, d’une nouvelle gouvernance de l’économie internationale.

Acheter cette revue

Haut de page