Elie Cohen - directeur de recherche au CNRS, professeur à Sciences Po et membre du CAE

Recherche

Que reste-t-il des politiques industrielles ?

Cahiers Français, novembre 2002.

Paru dans Les Cahiers Français - Vingt ans de transformations de l’économie française, dans le dossier La fin de la politique économique ?

Cahier réalisé sous la direction de Benoît Ferrandon n° 311 - Novembre - Décembre 2002

Acheter cette revue

Résumé de l’article : Longtemps, l’économie française a été fortement marquée par l’empreinte de l’action des pouvoirs publics. Véritable architecte du tissu productif national, l’État a impulsé de grands projets industriels et technologiques structurants, au travers des entreprises publiques ou de grands programmes d’investissement. Face à l’essoufflement de la politique en faveur de champions nationaux ou de secteurs en déclin, l’Europe s’est posée en relais à l’action nationale. Si cet échelon peut paraître aujourd’hui pertinent au regard des nouveaux défis technologiques et à la mondialisation, Élie Cohen souligne les limites rencontrées par la politique industrielle européenne depuis vingt ans, souvent marginalisée au profit de la politique de concurrence.

Acheter cette revue

Haut de page